En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/ J'accepte

La Maison Bonzini : Notre histoire

La manufacture Bonzini,
90 ans d'histoire familiale

                Depuis sa création, la société Bonzini est implantée à Bagnolet en Seine Saint Denis. Elle y développera jusqu’à aujourd’hui un savoir-faire industriel, technologique et artisanal unique. Ce savoir-faire amènera la conception de ses deux modèles phares actuels : le B60 et le B90, objets iconiques et multigénérationnels. Cette histoire familiale commence en 1927 …

1 . LE 1ER BABYFOOT BONZINI

La CRÉATION de l'entreprise

Joseph Bonzini, menuisier originaire d'Italie, s’associe avec un mécanicien M. Sopransi, italien lui aussi, pour créer l’entreprise Bonzini & Sopransi - Mécanique Générale et Menuiserie Industrielle - fabriquant de jeux de loisirs, d'appareils automatiques et de pièces pour l’industrie automobile et aéronautique.

Les 1er BABYFOOTS Bonzini

1935 : Le 1er modèle de babyfoot Bonzini voit le jour dans les ateliers de Bagnolet. Dés l’origine, le babyfoot Bonzini n’est pas pensé comme un jouet mais comme un véritable meuble alliant un double savoir faire de menuiserie et de mécanique de précision.

C’est aussi à cette époque que Raymond Bergaglia, neveu de Joseph Bonzini, arrive de Nice pour travailler avec son oncle.

2 . B53, L’ANCÊTRE DU BABYFOOT MODERNE

1ère REPRISE familiale

Raymond Bergaglia, neveu de Joseph Bonzini, reprend l’entreprise familiale et développe la fabrication de nouveaux modèles de Babyfoot - avec une conviction, un challenge et un niveau de qualité certain - qui feront la renommée de la Maison Bonzini.

Création du B53
et INNOVATION en série

1952 : Le modèle B53, pionnier de la nouvelle gamme Bonzini, sort des ateliers. Innovant par bien des aspects, il assure déjà un vrai confort et de vraies sensations de jeu qui le distingue de tous les autres modèles concurrents.

Ses barres télescopiques sont appréciées pour leur souplesse de jeu et leur haute résistance ; les joueurs sont en aluminium vissés sur les barres et incassables.

Les matériaux sont d’origine 100% française.

Bonzini, inventeur
des barres TÉLESCOPIQUES

La partie sortante des barres traversantes sont potentiellement dangereuses pour ceux qui se trouvent en face. Afin d’éviter les accidents récurrents causés par ces barres, la société Bonzini a imaginé une solution ingénieuse en rendant les barres télescopiques.

La barre possède un tube coulissant autour d’une tige fixée au meuble et un ressort intérieur qui amortit son mouvement en bout de course. La longueur de la barre est divisée par 2 et ne sort donc plus du meuble.
Elle est aussi plus flexible, son utilisation est plus confortable et le jeu plus fluide.

3 . B60, LE MODÈLE MYTHIQUE

B60, la naissance
d’un modèle ICONIQUE

1959 : Raymond Bergaglia imagine le B60, l’authentique babyfoot Bonzini avec monnayeur. Ce modèle va devenir mythique : 95% des 250 000 cafés en France équipés d’un babyfoot vont choisir le B60.
Il continue aujourd’hui d’être La Référence - robustesse, précision, sensation de jeu et design - plébiscitée par les collectivités, les administrations, les bars et les restaurants.

Sa forme et son look sont reconnaissables entre tous et lui ont valu d’être maintes fois copié mais jamais égalé.
Faites attention aux contrefaçons !

Bonzini, Bergaglia & FILS

Gérard Bergaglia, fils de Raymond Bergaglia rejoint la Maison Bonzini et développe l’activité en France et à l’export.

1er modèle pour HANDICAPÉ

1985 : Création du 1er modèle Handicapé pour Personne à Mobilité Réduite créé. Bonzini est le 1er fabricant français à avoir développé la fabrication et la pratique du babyfoot pour les PMR. Un vrai travail de recherche et développement a été réalisé avec des joueurs handicapés pour adapter le produit et rendre le babyfoot accessible à tous.

4 . CROISSANCE DE LA SOCIÉTÉ BONZINI

2ème REPRISE familiale

La société s’agrandit et l’usine s’installe plus bas dans la même rue Désiré Viénot, à Bagnolet. Les nouveaux ateliers permettront à la Maison Bonzini de répondre à la demande grandissante et l’engouement pour ses babyfoots.

1989 : Gérard Bergaglia succède à son père et prend la direction de la Maison familiale.

Création du B90 ORIGINAL

La même année, Gérard crée le modèle B90, une version sans monnayeur du traditionnel B60 !
Ce modèle B90 équipera les particuliers qui souhaitent avoir leur propre modèle Bonzini à la maison mais aussi les collectivités, les collèges, les lycées et les entreprises.
Comme le B60, il deviendra lui aussi une icône du babyfoot.

B90, la Table OFFICIELLE
de COMPETITION

1990 : Le modèle B90 devient table officielle de compétition auprès de la Fédération Française de Football de Table (FFFT).

1992 : Le babyfoot Bonzini fait son entrée dans l’univers de la compétition, un modèle spécial est créé pour le 1er Championnat de France de babyfoot au Stade Pierre de Coubertin à Paris.

2002 : Ce modèle deviendra le B90 ITSF, la seule table française de compétition homologuée par la Fédération Internationale pour toutes les grandes compétitions nationales et internationales.

Mini MODÈLES, 2 ou 3 barres

1992 : Sortie du modèle 2 barres ou Eurobut.
Il est le plus petit babyfoot de la gamme.
Il est utilisé en compétition lors de phases d’entraînement et peut être facilement installé dans de petites superficies en appartement, dans les espaces enfants ou de convivialité des lieux tendances et branchés (hôtel & restaurant).

1993 : Sortie du modèle 3 barres sur le même principe.

Des babyfoots PERSONNALISÉS

1993 : À nouveau précurseur, Bonzini réalise son 1er babyfoot personnalisé, un B90 habillé des couleurs et du logo de la marque PERRIER. Réalisant l’impact et la force de nos modèles comme support de communication, Perrier communique toujours avec nos modèles aujourd’hui. Depuis, de nombreuses marques et entreprises font de même.

1995 : Bonzini propose également la personnalisation des tenues de ses joueurs aux couleurs et aux choix de chacun.

Commode, Géant et DIVERSITÉ

1994 : Bonzini imagine un nouveau concept de babyfoot, le Babyfoot Commode. Il sera décliné en version 2 et 12 tiroirs, un véritable meuble multifonction.

1998 : Nouvelles innovations chez Bonzini l’année de la Coupe du monde de football avec la création du 1er babyfoot Géant pour 11 joueur de chaque côté !

L’équipe de France est championne du monde ! Bonzini va réaliser une équipe à son image et va ensuite proposer une représentation de cette diversité au sein des équipes de joueurs installés sur ses babyfoots.

5 . CONSOLIDATION ET DÉVELOPPEMENT

Maxi modèle 3 MÈTRES

Création du modèle 3 Mètres ou Demi Géant. Deux équipes de 4 joueurs peuvent s’affronter sur ce modèle.
C’est celui que choisira Philippe Starck en 2008 pour équiper le 1er Hôtel Mama Shelter à Paris 20ème.

JOUEUSES & joueurs sur mesure

Création de la 1ère figurine joueuse Bonzini. Elle peut équiper toute la gamme et être personnalisée aux couleurs souhaitées comme les joueurs masculins.

Développement du principe de personnalisation des figurines de joueur de babyfoot sur mesure.

Bonzini fait rentrer la transparence dans ses matériaux, pour les poignées, les pieds et les marqueurs.

Le B90 s’habille de CUIR

Sortie du 1er babyfoot gainé cuir en collaboration avec les éditeurs de mobilier Domeau & Pérès. Un modèle d'exception qui s’ajoute à la gamme de finitions spéciales, représentative des savoir-faire de la société Domeau & Pérès et de la Maison Bonzini.

Bonzini, Bergaglia & FILLE

2009 : Ingrid Bergaglia, fille de Gérard Bergaglia, rejoint la Maison Bonzini au département marketing, communication et développement produit.
Elle prend en charge le développement de nombreux projets et partenariats avec des marques, des entreprises, des administrations ou des organismes culturels.
La demande des particuliers et des entreprises, tous secteurs d’activités confondus, s’intensifie sur les modèles personnalisés et sur mesure.

L’eBABYFOOT,
le 1er babyfoot CONNECTE

2010 : Les prémisses du 1er Babyfoot connecté ! La startup Tecbak, en association avec Bonzini, crée un premier prototype de babyfoot connecté, le B60 augmenté.
Elle crée en parallèle le 1er réseau social entièrement dédié aux joueurs de babyfoot : la Foosball society.

Quelques mois plus tard le 1er e-babyfoot Bonzini Tecbak sera connecté à la Foosball society !

3ème REPRISE familiale

2017 : La Maison Bonzini poursuit son parcours familial pour la 4éme génération : Ingrid Bergaglia devient Présidente de la SAS Bonzini.

2018 : Et l’histoire continue … ici !

ILS NOUS ONT DIT :

Bonzini, c'est toute ma jeunesse !

Yan - Journaliste